christopheChristophe Chadefaud

Rédacteur en chef

Responsable [Cinéma], [Photo]

 

  • Si j’étais une chanson pour mettre le monde en pause, je serais « Feeling Good« , de Nina Simone.
  • Si j’étais la vie en un film, je serais le tourbillon de La vie d’Adèle, d’Abdellatif Kechiche.
  • Si j’étais d’un autre monde, je serais les « Chroniques martiennes », de Ray Bradbury.
  • Si j’étais photographe, j’aurais l’œil droit Richard Avedon, et le gauche de Cindy Sherman.
  • Si j’étais un vrai chieur de compète, je serais Scarlett O’Hara… mais avec moins de jupons.
  • Si j’étais un Peanuts, je serais Snoopy, perché sur sa niche, éternellement en train de philosopher sur son premier roman.
  • Si j’étais la bogossitude incarnée, je serais le combo ultime de Daniel Craig, Tom Hardy, Michael Fassbender et Hugh Jackman.
  • Si j’étais un animal involontairement tordant et souvent tordu, je serais un élan de « American Rigolos« , de Bill Bryson.
  • Si j’étais le feu d’artifice qui crépite sous ma cafetière, je serais (500) jours ensemble, nappé d’une sérieuse couche de Scrubs.
  • Si j’étais le film vu mille et une fois avec toujours autant de délice, je serais Quand Harry rencontre Sally.

wtf chrch 1

  • Si je pouvais avoir une lichette de leur talent, je chanterais la vie, je danserais la vie, je ne serais qu’amour (mais je m’égare), et je serais Hitchcock, Mendes, Miyazaki, Del Toro, Jonze, Cuaron, Ridley Scott et Steven Spielberg.
  • Si j’étais un plaisir (à peine) coupable, je serais « Everything I do« , de Bryan Adams.
  • Si j’étais la réconciliation tant espérée de l’esprit et du corps, je serais quelques lignes de prose de Marguerite Yourcenar.
  • Si j’étais cette série dont je connais les répliques par cœur, je serais le cultissime Friends.
  • Si j’étais une voix déchirée et déchirante, je serais celle de Janis Joplin.
  • Si j’étais un héros de mon enfance, je serais Jayce, Esteban, Musclor, Hyoga, Link, Félix le chat et Jason (les Argonautes en moins).
  • Si j’étais ces larmes qui laissent les yeux rouges et le cœur lourd, je serais celles qui couleront sans fin pour le dernier épisode de Six Feet Under.
  • Si j’étais une reprise douce comme une brise, je serais « Forever Young », de Youth Group.
  • Si j’étais un enfumage scénaristique à grande échelle, je serais Lost.
  • Si j’étais la fragilité, je serais Sarah Polley.

wtf chrch 2

  • Si j’étais une terreur, je serais Alien de Ridley Scott, Rosemary’s Baby de Roman Polanski et The Thing, de John Carpenter.
  • Si j’étais l’extase, je serais Shortbus, de John Cameron Mitchell.
  • Si j’étais la classe au féminin, je serais Kate Winslet, Charlize Theron et Cate Blanchett.
  • Si j’étais une bande de blousons noirs, je serais Mel Gibson dans Mad Max, Marlon Brando dans L’équipée sauvage, Johnny Depp dans 21 Jump Street et George Michael dans « Faith« . Eh ouais ! 😉
  • Si j’étais l’air hippie à écouter crinière au vent, je serais un mix de « California Dreamin’«  de The Mamas & The Papas, « San Francisco«  de Scott McKenzie, et « Dust in the wind«  de Kansas.
  • Si j’étais un secret, je serais éternellement bien gardé.
  • Si je n’étais plus qu’une scène, je tournerais avec Winona Ryder, délicieuse ballerine de nacre et d’innocence, sous les éclats de glace projetés par Johnny Depp dans Edward aux mains d’argent. Le tout enchanté par maître Tim Burton, sur une mélodie magique de Danny Elfman.
  • Si j’étais la chute d’un film culte, je serais « Là où on va, on n’a pas besoin de route »

wtf chrch 3

TO BE CONTINUED…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire