Et si Creed affrontait les plus grands boxeurs de cinéma ?

Classé dans : Cinéma, Et si ? | 1
« A celui qui te frappe sur une joue, présente l’autre », qu’il disait… Visiblement, J.C. n’a jamais eu à mettre les pieds sur un ring. On a imaginé les rencontres (forcément) impossibles entre le fringuant Adonis Johnson, de Creed, et les plus titanesques cogneurs que le cinéma ait porté. Fight !

BoxeMatch1RobertRyanPopUpRobert Ryan

(Nous avons gagné ce soir, 1949)

Nom : Bill « Stoker » Thompson

Catégorie : Poids pro

Chances de victoire de Johnson : 8 contre 1

Sur le ring : Seul acteur et boxeur professionnel du tournoi, Robert Ryan, alias Bill Thompson, en impose par sa technique. Mais Adonis Johnson fait face. Au sixième round, Johnson prend enfin conscience qu’il est en train de passer pour le punchingball d’un type en noir et blanc qui porte son short par-dessus son nombril. Violent décoché du droit dans la mâchoire de Thompson qui tombe comme une quille.

BoxeMatch2SlyPopUpSylvester Stallone

(Rocky, 1976)

Nom : Rocky Balboa

Catégorie : Poids beuuuuaaah

Chances de victoire de Johnson : 1 contre 3

Sur le ring : Balboa tient la forme. Apparemment, boxer des quartiers de bœuf dans les boucheries, ça entretient. Les concurrents font jeu égal. La cloche sonne la fin du douzième round. Victoire aux points du jeune Johnson. Beuglante déchirante de Balboa qui baragouine quelque chose comme « Adriaaaan » à l’assistance interdite.

BoxeMatch3DeNiroPopUpRobert de Niro

(Raging Bull, 1980)

Nom : Jake La Motta

Catégorie : Petit mais costaud

Chances de victoire de Johnson : 3 contre 1

Sur le ring : Poids moyen contre poids lourd, La Motta contre Johnson, c’est le choc de deux enfants de la rue. Après avoir valsé dans les cordes durant les six premières reprises, La Motta contre-attaque. La bête enragée se déchaîne sur Johnson. Un uppercut et un nez cassé plus tard, La Motta vole la victoire et deux dents de devant à Johnson.

BoxeMatch4JCVDJean-Claude Van Damme

(Full contact, 1990)

Nom : Lyon Gaultier

Catégorie : Belge aware

Chances de victoire de Johnson : 1 contre 2

Sur le ring : Début du quatrième round. La formation de kickboxeur des rues monte au nez de Gaultier qui déroule un violent coup de pied circulaire dans la tête de Johnson. Eliminé aussi sec, Gaultier promet que, remonter sur un ring, on ne l’y reprendra plus. Depuis, d’aucuns disent qu’ils l’auraient entendu casser des noisettes entre ses fesses du côté de la Belgique. Allez comprendre…

BoxeMatch5DenzelWashingtonPopUpDenzel Washington

(Hurricane Carter, 1999)

Nom : Rubin ‘Hurricane’ Carter

Catégorie : Erreur judiciaire

Chances de victoire de Johnson : 1 contre 3

Sur le ring : Sorti de cellule pour l’occasion mais pas libre pour autant, Carter combat menottes aux poings. Vite agacé par ses entraves, Carter élance son droit vers Johnson. Une tentative audacieuse de laquelle résulte : 1) une épilation du poignet droit, 2) une dislocation du gauche, 3) un contre instinctif de Johnson et 4) un retour du poing à l’envoyeur. Johnson est déclaré vainqueur par K.O. indépendant de sa volonté.

BoxeMatch6WillSmithPopUpWill Smith

(Ali, 2001)

Nom : Mohammed Ali

Catégorie : Armoire normande

Chances de victoire de Johnson : 1 contre 10

Sur le ring : Fidèle à une technique qui a fait ses preuves, Ali « vole comme le papillon » et « pique comme l’abeille ». Après douze uppercuts et un florilège de droites aux côtes à vous désaxer la colonne, Johnson voit trente-six chandelles, pris de vitesse par la dextérité d’Ali qui l’allonge au bout du huitième round.

BoxeMatch7BarthélémyPopUpMaurice Barthélémy

(Casablanca Driver, 2003)

Nom : Casablanca Driver

Catégorie : Poisse lourde

Chances de victoire de Johnson : 1589 contre 1

Sur le ring : Challenger poids lourd contre loser galactique… la rencontre promet d’être expédiée. Glissant sur une éponge humide oubliée sur le ring, Casablanca Driver s’élance, propulsé le poing en avant. Johnson s’effondre, le souffle coupé par la soudaineté du coup. 8… 9… 10… Victoire de Casablanca Driver. Durée du match : 46 secondes.

BoxeMatch8SwankPopUpHilary Swank

(Million dollar baby, 2004)

Nom : Maggie Fitzgerald

Catégorie : Performance d’actrice

Chances de victoire de Johnson : 38 contre 1

Sur le ring : Téméraire, Fitzgerald enchaîne les coups à son inébranlable adversaire avant de le frapper au bas-ventre. Mesurant 1,65 m et lui 1,82 m, les experts diront, plus tard, qu’il fallait s’y attendre. Johnson reste impassible. Johnson hausse un sourcil. Johnson lui flanque un direct du gauche en plein estomac qui l’envoie voler sur la civière la plus proche. Fin du match. Début de la réanimation.

BoxeMatch9WahlbergPopUpMark Wahlberg

(Fighter, 2010)

Nom : Micky Ward

Catégorie : Bro code

Chances de victoire de Johnson : 5 contre 1

Sur le ring : Johnson fait de l’ombre à Ward, beaucoup même, vu qu’il le dépasse de dix bons centimètres. Les poings de Johnson sont puissants mais Ward a l’habitude d’en manger. Dans le coin, son frère Dicky lui hurle une maxime d’encouragement en gaélique. « Quoi ? », lui rétorque Micky, interdit. Un moment d’inattention fatal, puisque c’est celui que choisit Johnson pour lui abattre un puissant crochet du droit qui le fait disparaître sous le ring aussi surement qu’un clou face à un marteau.

BoxeMatch10HardyPopUpTom Hardy

(Warrior, 2011)

Nom : Tommy Conlon

Catégorie : Double impact

Chances de victoire de Johnson : 3 contre 1

Sur le ring : C’est le premier match de Tommy Conlon depuis sa défaite contre son frère Brendan qui l’avait laissé sur le carreau, une clavicule en moins. Adonis Johnson le dépasse d’un tête mais Conlon semble avoir des choses à prouver, et encaisse les poings de Johnson, guettant l’ouverture. Plus léger que Johnson, Conlon épuise son adversaire. Il tient sa revanche au bout de ses gants et allonge Johnson dans le dixième round. Victoire !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Suivre Christophe Chadefaud:

Collectionneur d’images qui aime l’amour et les zombies. GPS vivant. Regarde généralement où il met les pieds, même s'il a souvent la tête dans les nuages. Cinélover adorateur de merveilleux. Aime aussi ranger sa chambre, les feux d’artifice, Woodstock et grimper le Machu Picchu. Et pas nécessairement dans cet ordre.

Articles récents de

One Response

  1. […] Et si Creed affrontait les plus grands boxeurs de l’histoire du cinéma ? On a imaginé ces rencontres improbables, ici. […]

Laissez un commentaire