Martin Stahl, froideur solaire

Classé dans : Introducing, Musique | 3

PopAndUpMartinStahl

Amateurs de pop scandinave, de voix chavirantes et de folk frissonnante, voici Martin Stahl. Martin Stahl, voici les lecteurs de Pop’Up. Quelque chose nous dit que vous devriez bien vous entendre.

 

Martin Stahl a une grande soeur. Ce qui, en soi, n’a rien de très original. Mais quand on sait que ladite soeur, Fredrika Stahl, s’est déjà taillée une place de choix dans le paysage pop et jazzy européen, l’envie d’écouter le petit frère se fait déjà plus pressante. Si l’aînée a déjà cinq albums à son actif (dont la bande-originale de Demain, l’éco-documentaire de Cyril Dion et Mélanie Laurent), le cadet sort un premier EP composé de six petits morceaux. Rise, l’EP en question, nous laisse avec la bave au coin des lèvres et l’envie d’en écouter plus. Et vite.

Chaleur scandinave

Le jeune homme de 27 ans, franco-suédois, s’épanouit entre le piano et la guitare. Après avoir passé une partie de son adolescence en France, il rentre en Suède pour former ses premiers groupes. Loin de l’indie pop qu’il compose aujourd’hui, il est alors en plein trip metal/grunge. Avec une voix comme la sienne, ample et sibylline, on l’imagine aisément faire le yo-yo au milieu d’un gros son. Nul doute qu’il la met cependant aujourd’hui bien mieux en valeur. Ses compositions, solaires mais habitées, semblent toujours sur le fil, à une note de la rupture, comme la sublime « Far Away ». C’est ce qui les rend si bouleversantes.

Une belle promesse

Vous commencez à connaître notre amour des belles gueules voix, sensibles, mélancoliques et peut-être un poil torturées. Aux côtés du grain de voix divin de Matt Corby, de la sensibilité à fleur de peau de Damien Rice, des envolées acoustiques de Ben Howard, de l’énergie brute de Jack Savoretti et du son dépouillé de Damien Jurado, il y aura désormais aussi la délicate flamboyance de Martin StahlRise est une belle promesse, mais on espère qu’il la rompe au plus vite et se dévoile au plus grand nombre avec un album.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 Responses

  1. J’ai decouvert Martin lors des 1eres parties de Christophe Willem et il est excellent. SON EP tourne dans la platine cd.Je lui souhaite plein de Belles choses

  2. Découverte de Martin grâce à Christophe Willem. J’adore sa voix rauque mais qui peut « monter ». Trop hâte d’écouter son mini album et triste de ne pas l’avoir vu sur scène. Longue route à lui. Dommage que ce mini album ne soit pas en vente dans le commerce.

  3. Depuis que j’ai découvert l’EP de Martin Stahl grâce à Christophe Willem (donc un grand merci à Christophe) il tourne en boucle toute la journée sa voix est sublime, un vrai talent et en plus il est proche de son public et gentil 👍 Le top du top

Laissez un commentaire