Maxime Macchi, le forgeron des supers héros

Classé dans : Home, Introducing | 0
NSDHIntro
Maxime Macchi dans son atelier d’Aubagne. Anonymous, Magnéto, Cyclope et Loki comptent parmi les 80 modèles de la collection Nous sommes des héros.

 

Ancien prothésiste dentaire de 29 ans devenu forgeron, Maxime Macchi sculpte des bijoux magnifiques à l’image de nos héros préférés. Sa société Nous sommes des héros nous avait tapé dans l’œil au Comic Con de Paris 2015. Retour sur le parcours de ce super héros de la sculpture.

Maxime Macchi est forgeron d’artefacts légendaires. Un titre qui en jette pour des créations tout aussi éblouissantes. Dans l’atelier d’Aubagne de sa société Nous sommes des héros, Maxime façonne, sculpte, fond et sertit des bagues, des pendentifs et des bracelets à l’image de nos héros fétiches. Iron Man, Captain America, Wolverine, Batman, Joker, Wonder Woman, Yoda,  Dark Vador, Predator, Anonymous, Aktarus ou encore les Chevaliers du Zodiaque comptent parmi les quatre-vingts différents modèles entièrement personnalisables qui constituent l’impressionnante collection de Nous sommes des héros.

Le prothésiste dentaire devenu forgeron

« Quand j’y pense, je me prenais déjà pour un super héros quand j’étais petit », se rappelle Maxime. Normal. Que celui qui n’a jamais hurlé « Kaméhaméha » ou « par le météore de Pégase » lui jette le premier « Fulguropoing ». Alors, si, même en se concentrant très fort, ce fan de Dragon Ball Z n’est jamais parvenu à se métamorphoser en Super Saiyan comme San Goku, il a réussi une mue plus surprenante encore : changer un prothésiste dentaire en forgeron-chef d’entreprise. Rien que ça.

Le Galaxium est un alliage cosmique déposé, ultra-résistant et inoxydable. Chaque pièce est coulée d’un seul tenant ne présentant aucune marque de soudure.
Le Galaxium est un alliage cosmique déposé, ultra-résistant et inoxydable. Chaque pièce est coulée d’un seul tenant ne présentant aucune marque de soudure.

« Je sculptais des dents tous les jours, mais bon… ce n’était pas très artistique. » Spécialiste en reconstruction faciale pendant huit ans, Maxime est sur le point de racheter le laboratoire dont il est déjà chef pour 500 000 euros (intégralement prêtés par les banques, précisons-le). Son avenir semble tout tracé, et ses parents rassurés. Sauf que voilà, deux jours avant la signature de l’affaire, le vendeur retire ses billes. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, sa petite amie (avec laquelle il est en couple depuis cinq ans) lui tire sa révérence. Il semble que Maxime soit face à l’un de ces fameux moments de la vie où l’on se met à réfléchir à ce dont on a vraiment envie pour soi et personne d’autre. Comme cela fait déjà deux, trois ans qu’il crée des bagues à l’effigie des supers héros, il décide de monter Nous sommes des héros en dépit de l’inquiétude familiale. « Mes parents n’ont pas compris. Ils ont cru que j’allais devenir SDF ».

La galaxium : l’alliage des supers-bijoux

Maxime a besoin de soutien. En avril 2014, il s’associe avec Cyril Di Paco, informaticien, et surtout ami d’enfance sur lequel il sait qu’il peut compter. « Nous avons investi 10 000 euros dans du matériel pour prothèses dentaires car l’alliage que nous utilisons nécessite des outils très résistants pour être travaillé. » Ce fameux alliage, c’est le Galaxium, un mélange ultra résistant de chrome et de cobalt, auquel Maxime ajoute la touche secrète Nous sommes des héros. « Il n’avait jamais été utilisé en bijouterie car il est trop dur » D’où des instruments et une technique spécifiques pour travailler cette matière.

Vers l’infini et au-delà !

Conseillé par la Chambre des Métiers, la petite entreprise de Maxime et Cyril remporte le PACI, un concours régional d’aide au développement des jeunes entreprises, et les 16 000 euros qui vont avec. Commence alors le tour des salons chéris de ces geeks. « En fait, on a débuté par un salon de la mode, sauf qu’on s’est tout de suite rendu compte que ça ne correspondait pas. » En mai 2015, au Festival Geekopolis, les détenteurs de la licence des Chevaliers du Zodiaque pour la France tombent en arrêt devant leurs modèles représentant les casques des chevaliers d’or, et les encouragent à persévérer. Nous sommes des héros est actuellement en relation avec les créateurs japonais de Seiya et ses compagnons pour l’exploitation de la licence. Au Comic Con de Paris 2015, c’est une représentante de 20th Century Fox qui les invite à les contacter pour discuter de l’avenir. Où qu’ils passent, l’originalité de leurs modèles fait mouche.

NSDHModeles4Si le credo de Nous sommes des héros est de révéler le super héros qui se cache en chacun de nous, quel pourrait être le super-pouvoir de son créateur ? « Je ne dessine jamais. J’attaque directement dans la matière. A l’école, j’étais nul. J’ai redoublé plein de fois. Aujourd’hui, je sais que mon super-pouvoir, c’est la sculpture. » Depuis son établi d’Aubagne, Maxime est assurément en train de se façonner un avenir radieux. Pour Pop’Up, ça ne fait aucun doute.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Suivre Christophe Chadefaud:

Collectionneur d’images qui aime l’amour et les zombies. GPS vivant. Regarde généralement où il met les pieds, même s'il a souvent la tête dans les nuages. Cinélover adorateur de merveilleux. Aime aussi ranger sa chambre, les feux d’artifice, Woodstock et grimper le Machu Picchu. Et pas nécessairement dans cet ordre.

Articles récents de

Laissez un commentaire