La playlist des 10 meilleurs morceaux de février 2017

Classé dans : Jukebox, Musique | 0
C’est pas parce qu’il n’y a eu que 28 jours en février qu’on n’en a pas eu plein les oreilles. De revenants en découvertes, de pianos en platines, en avant la musique !

 

1. Yuksek & Monika

C’est pas juste parce qu’on arrive à la fin de l’hiver quand on a envie de musique lumineuse, mais un peu quand même. Le rémois Yuksek fait monter instantanément l’indice UV avec un album d’electro-pop eighties que ne renierait pas Giorgio Moroder. Inviter la nouvelle reine de la disco-pop, la grecque Monika, sur « Break My Heart » est qui plus est une riche idée.

2. Electric Guest

On continue à réchauffer l’atmosphère grâce au retour d’Electric Guest. Cinq ans après avoir imprimé notre mémoire musicale avec « This Head I Hold », ils reviennent avec Plural, album pluriel aux sonorités plus soul mais toujours aussi efficaces.

3. Manceau

Le charme pop et british des bretons de Manceau avait marqué notre année 2012. Avec simplicité, légèreté et passion, ils nous offrent un nouvel album résolument pop au sein duquel « Cool Day » apparait comme un tube de road-trip à la naïveté rafraîchissante.

4. Kid Wise

Intitulé Les Vivants, le 2è album des jeunes toulousains de Kid Wise est un disque de l’après. De l’après 13-Novembre et de l’irrépressible envie de vivre qui a découlé des attentats. Le rock progressif dont ils nappent leurs morceaux fait office de baume réparateur et « Shelter » de refuge. Littéralement.

5. H-Burns

Dans les plaines désertiques d’Amérique, hanté par les échos mélancoliques de Bruce Springsteen, Elliott Smith ou The National, un frenchie prend la route d’un été sans fin. Il s’appelle H-Burns et court après la jeunesse insouciante sur « Naked ».

6. Sampha

Homme de l’ombre souvent caché derrière Solange, Drake ou Frank Ocean, Sampha fait enfin raisonner sa voix saisissante, douce et enveloppante pour lui-même. Et un peu pour nous. Il invente une soul mélancolique, électronique et marquée par les drames, mais  surtout profondément bouleversante.

7. Ed Sheeran

En seulement deux albums et à seulement 26 ans, Ed Sheeran est devenu un mastodonte de la pop mondiale. Pourtant, ses morceaux racontent souvent des tranches de vies on ne peut plus universelles. « Castle on the Hill » ne fait pas exception avec ses réminiscence de souvenirs adolescents. Et ça marche toujours.

8. Poni Hoax

Avec la sortie de Tropical Suite, leur quatrième album, les français de Poni Hoax font presque figures d’anciens dans le paysage du rock hexagonal. Leur musique, elle, a toujours l’urgence des débuts. Faussement bordélique, « I Never Knew You Were You » et ses arrangements exotiques déroute mais fait plaisir.

9. Fantastic Negrito

Rescapé d’un très grave accident de voiture, Fantastic Negrito n’a plus qu’une ambition à son réveil : reprendre la musique. Il devient alors une espèce de bluesman-punk ayant pour obsession de rendre hommage à la musique noire américaine : blues, big bands, funk, hip hop… il mélange tout dans l’escarcelle The Last Days Of Oakland et, avec toute l’urgence d’un miraculé, joue le plus vite possible pour que jamais plus on ne l’arrête.

BONUS TRACK. Raury

La chanson en plus du mois a, comme souvent, une portée cinématographique. Dans American Honey, lors d’une scène de feu de camp où une jeunesse sacrifiée jouit d’un rare moment d’ingénuité, le rap-folk de Raury devient hymne. L’hymne d’une équipée sauvage qui n’a rien d’une échappée belle.


 

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Suivre Marine Bienvenot:

Se dit souvent que la vie c'est comme une boîte de chocolat. A comme tonton Bill Murray, comme BFF Rachel McAdams et Seth Cohen, comme grands frères les Black Keys, comme sista Angela Chase, comme cousin chelou Thom Yorke, comme mamie gâteau Maggie Smith, comme famille les Braverman, comme prof de guitare Nick Drake, comme grand-père castor raconte nouuus une histoire Steven Spielberg... Oui dans mes rêves, oui. Clear eyes, full hearts, can't lose ! Comme le dit si bien le Coach Taylor.

Laissez un commentaire