Les prêtresses du rire de la télé US

Classé dans : Home, Séries, Top 5 Records | 1
PopAndUpPretressesDuRireSlide
Le rire au féminin existe-t-il ? Les femmes sont elles les mieux placées pour écrire des comédies féministes ? Telles sont les questions qui se sont posées, hier, au Festival Séries Mania de Paris. L’occasion pour nous de rechercher les cinq femmes qui représentent, à l’heure actuelle, la quintessence de ce rire féminin dans les séries américaines.

PopAndUp1AmySchumer

                 Amy Schumer

Alias : Full frontal Amy.

Fait d’armes : Avoir invité Tina Fey et Patricia Arquette à fêter le « dernier jour de baisabilité » de Julia Louis-Dreyfus dans sa série à sketchs, Inside Amy Schumer. Elles se moquaient alors avec talent, style et mordant de ce vieil adage d’Hollywood qui veut que, passé quarante ans, les actrices deviennent brutalement la mère de leur love interests masculins qui, eux, ne connaîtront jamais cette date de péremption.

Style : Brut de décoffrage. Rien n’arrête Amy Schumer. Surtout pas des concepts tels que la pudeur ou la retenue. Avec une incroyable énergie et un sacré courage, elle utilise son corps et ses formes généreuses pour dénoncer le sexisme et le puritanisme américain. Sans tabous, elle est probablement l’humoriste de la liberté du corps, de ce qu’on décide d’en montrer ou d’en dire. Une reine, à la fois drôle, moderne et militante.

PopAndUp2TinaFey

                 Tina Fey

Alias : Unbreakable Tina.

Fait d’armesAvoir singé, au cours de ses années au Saturday Night Live, l’ultra-conservatrice gouverneur Sarah Palin, co-listière navrante de John McCain lors des élections présidentielles américaines de 2008. Mêlant humour et consternation, ses sketchs firent mouche car ils soulignaient avec intelligence la bêtise des propos de la candidate : « Le réchauffement climatique c’est Dieu qui nous serre plus fort dans ses bras. »

Style : Fin. L’humour de Tina Fey passe par l’intelligence de ses écrits. Si elle a prouvé avec le scénario de Mean Girls qu’on pouvait écrire un teen movie avec de l’esprit, c’est en quittant le SNL et en créant sa propre série, 30 Rock, qu’elle a mis son génie du sarcasme au service de l’humour. Habile mise en abime des métiers de l’entertainment et de la place des femmes dans ceux-ci, 30 Rock et son rôle de Liz Lemon lui vaudront sept Emmy Awards. Derrière l’optimisme et la farouche envie d’en découdre avec la vie du rôle-titre d’Unbreakable Kimmy Schmidt, personnage fort de la comédie US actuelle, se cache encore une fois Tina Fey la scénariste. Cela n’étonnera personne.

PopAndUp3GlazerJacobson

                Abbi Jacobson & Ilana Glazer

Alias : (Pussy) Riot Girls.

Fait d’armes : Réussir à avoir Hillary Clinton comme guest-star d’un épisode de leur série, Broad City, pourtant diffusée sur la petite chaîne câblée Comedy Central. Et parvenir à la rendre cool et attachante, aussi. Tout sauf politiquement correct, Broad City permet à la candidate de s’adresser aux jeunes sur leur terrain, celui des galères, tout en salissant un peu cette image proprette et distante qui lui colle à la peau. Rock’n’roll Hillary !

Style : Transgressif. Moins névrosée que Girls, plus réaliste que 2 Broke Girls, avec Broad City Jacobson et Glazer font du féminisme trash. Leurs doubles de fiction, paumés et fauchés, bordéliques et barrés, reprennent possession de leurs corps qui, à l’instar de celui d’Amy Schumer, leur servent d’armes de dérision massive. Produites par Amy Schumer, Abbi Jacobson et Ilana Glazer revendiquent le droit des femmes à partir en vrille au moins autant, si ce n’est plus, que les hommes. Girl power !

PopAndUp4AmyPoehler

                  Amy Poehler

Alias : Crazy Amy.

Fait d’armes : Être la quasi soeur siamoise de Tina Fey. Si on ne les voyait pas si souvent ensemble sur les mêmes scènes, on pourrait presque croire que ces deux là partagent un seul et même cerveau. Leurs joutes au SNL, l’une en Sarah Palin, l’autre en Hillary Clinton, sont d’anthologie. Les trois cérémonies des Golden Globes qu’elles présentèrent en duo furent tout bonnement hilarantes. De piques bien senties à l’industrie en louanges à leurs pairs féminines Lena Dunham ou Julia Louis-Dreyfus, insistant sur la réussite des femmes dans le milieu, elles ont tué le game.

Style : Positif. Y’a-t-il plus optimiste et sûre de sa réussite que Leslie Knope, l’ambitieuse conseillère politique de Parks & Recreation ? Probablement inspirée par ses années au SNL, Amy Poehler a fait de son personnage un exemple de persévérance et de réussite. Et l’un des rôles les plus candides et drôles de la télévision américaine.

PopAndUp5MindyKaling

                  Mindy Kaling

AliasLovely Mindy.

Fait d’armesAvoir réussi à créer une auto-fiction qui, à l’inverse de Girls pour Lena Dunham ou Louie pour Louis CK, est bienveillante envers son personnage. The Mindy Project cultive le côté girl next door de son héroïne, alter ego de fiction de Kaling, et joue avec tous les stéréotypes de la trentenaire célibataire.

Style : Romantique. Mindy Kaling réussit l’exploit d’enlever toutes les connotations négatives qui peuvent subsister quand on accole cet adjectif au mot comédie. Biberonnée aux comédies romantiques de Nora Ephron (Quand Harry rencontre Sally, Nuits blanches à Seattle), Kaling s’en nourrit pour créer une comédie moderne et atypique sur la recherche du prince charmant.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Suivre Marine Bienvenot:

Se dit souvent que la vie c'est comme une boîte de chocolat. A comme tonton Bill Murray, comme BFF Rachel McAdams et Seth Cohen, comme grands frères les Black Keys, comme sista Angela Chase, comme cousin chelou Thom Yorke, comme mamie gâteau Maggie Smith, comme famille les Braverman, comme prof de guitare Nick Drake, comme grand-père castor raconte nouuus une histoire Steven Spielberg... Oui dans mes rêves, oui. Clear eyes, full hearts, can't lose ! Comme le dit si bien le Coach Taylor.

One Response

  1. […] n’y a pas si longtemps que ça, on vous parlait des prêtresse du rire à l’américaine. Ces femmes qui n’hésitent plus à allier comédie et féminisme à la télé. Et bien si […]

Laissez un commentaire