Q, ne regardez plus le ciel

Classé dans : Home, Mangas | 1
Q[KU] © 2014 by Tatsuya Shihira / SHUEISHA Inc.
Q[KU] © 2014 by Tatsuya Shihira / SHUEISHA Inc.
La découverte manga du mois n’a qu’une lettre : Q. Pop’Up s’est laissé entraîner dans cette folle aventure, terriblement fun et furieusement décalée.

Si vous avez manqué le début : Depuis dix ans, une étrange et gigantesque sphère noire domine le ciel. Depuis dix ans, les êtres humains vivent dans la crainte de croiser son œil. Son nom : Solaris. À chaque regard qu’on lui lance, l’œil libère un œuf qui renferme un monstre appelé Demi. L’humanité, organisée en résistance, cherche désespérément une solution. Lorsque Q, une petite fille sortie de nulle part, terrasse un des rejetons de Solaris, l’espoir renaît. Mais Q a elle aussi ses secrets.

Le jeu des références

Dans Q, le lecteur n’est pas dépaysé. On retrouve une majorité de codes empruntés aux classiques de la culture japonaise, avec ses monstres venus d’une dimension parallèle, l’humanité organisée en castes déséquilibrées, privilégiant les riches au peuple, un héros singulier à la personnalité extravertie… Dès les premières pages, on a l’impression de fouler le sol d’un territoire connu, et déjà essoré de toute son originalité.

Q[KU] © 2014 by Tatsuya Shihira / SHUEISHA Inc.
Q[KU] © 2014 by Tatsuya Shihira / SHUEISHA Inc.

Pourtant, si Q s’inscrit dans ce registre de la science-fiction nippone, l’auteur, Tatsuya Shihira, nous séduit par l’originalité d’un scénario drôle, aux dialogues décalés. Rapidement, ce qui pouvait être le point faible du manga devient sa force. On s’amuse à repérer les références empruntées à Gunnm, Pacific Rim et autres héros épiques, et on savoure le décalage avec cette histoire unique et barrée.

Rythme soutenu pour héros en tout genre

C’est tout un florilège de héros plus épiques les uns que les autres qui se succèdent au fil des pages. Si, par hasard, vous n’aimez pas le personnage de Rem (difficile de l’imaginer), vous aimerez forcément Q, elle qui vient d’on ne sait où, dévore les Demis et raffole des beignets.

Délirante également, l’arrivée des U-7, une équipe de tueurs de monstres façon Power Rangers, mais lookés comme Bleach. Une succession de figures qui rythment le manga et ne laissent aucun temps mort à l’intrigue.

Ajoutons à cela une composition graphique percutante et on obtient un manga boosté aux hormones, 100% nerveux. Un régal.

Q[KU] © 2014 by Tatsuya Shihira / SHUEISHA Inc.
Q[KU] © 2014 by Tatsuya Shihira / SHUEISHA Inc.

Une histoire prometteuse

Le premier tome de Q pose un nombre considérable de bases, laissant la porte ouverte à toutes sortes d’évolutions de scénario. Pourtant, la série ne comporte que quatre volumes sortis au Japon. Comment l’auteur va-t-il parvenir à conclure son histoire si rapidement ? C’est la question que l’on se pose, arrivé aux dernières pages de ce premier tome.

Est-on face un manga qui a voulu trop en faire ? Il n’en demeure pas moins qu’on a envie de connaître la suite et de découvrir quel destin Tatsuya Shihira réserve à ses personnages. On gardera alors un « œil » sur ce titre surprenant en espérant que le deuxième tome sera à la hauteur de nos attentes.

Q, de Tatsuya Shihira. Édité chez Ki-oon. Tome 1 : parution le 25 février ; Tome 2 : parution le 12 mai.

PopandupTauxQ

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Suivre Clément Sautet:

J’aime regarder les choses, j’aime encore plus les sentir. Une histoire doit transporter, faire vibrer en bien ou en mal. Quelque soit le but, c’est le voyage qui reste le plus intéressant.

Articles récents de

One Response

Laissez un commentaire