Rise of The Tomb Raider : Lara Croft contre-attaque

Classé dans : Jeux vidéo, Test | 0
PopAndUpRiseOfTheTombRaider1La célèbre aventurière fait une entrée en grandes pompes sur les consoles nouvelle génération. Ressortez l’arc, les piolets et les crampons : Lara Croft est de retour, et elle a la dalle. Pop’Up a testé Rise of the Tomb Raider pour vous.

Mars 2013. La communauté des fans de Tomb Raider découvrait avec enthousiasme le nouveau visage de la plantureuse aventurière. Plus jeune, moins caricaturale, Lara Croft faisait peau neuve pour le plus grand plaisir de ceux qui l’avaient vu se décatir dans une franchise en perte de vitesse. Tomb Raider signait le renouveau de la saga dans un reboot pleinement assumé, qui offrait par la même occasion un game play lifté. Le résultat était convainquant, et le titre était un carton.

Novembre 2015. Lara débarque en exclusivité sur Xbox One dans une nouvelle aventure. On la retrouve deux ans après l’avoir quitté dans le manoir familial. Même morphologie, même personnalité, même game play. On ne change pas une recette qui gagne. La vraie question est de savoir si la chasseuse de trésor a réussi son passage aux consoles de nouvelle génération et quelles nouveautés elle apporte dans sa besace.

PopAndUpRiseOfTheTombRaider2Une reprise en main immédiate

L’histoire : peu de temps après sa première aventure sur l’île de Yamatai, Lara part à la recherche de la cité perdue de Kitej, en Sibérie, et tenter de découvrir le secret de la vie éternelle. Un enjeu bonus (de taille) : lavera-t-elle la réputation de son défunt père ?

Première scène et premier frisson lorsque l’on découvre Lara suspendue à ses piolets sur une cascade de glace. Pas le choix, il faut reprendre rapidement ses marques pour éviter de finir écrasée au pied de la montagne. Immédiatement, le sentiment de continuité avec le premier reboot se fait sentir. L’introduction annonce la couleur. Rise of The Tomb Raider n’est pas seulement fidèle à son prédécesseur. Il est magnifique.

PopAndUpRiseOfTheTombRaider3Une simple prolongation du premier titre ?

Survie, récupération d’objets et feux de camp… Lara retrouve ses habitudes. Pour faire évoluer son équipement (arc, piolet, vêtements, armes…), elle devra récolter des matières premières, mais aura également la possibilité de se fournir en objets spécifiques auprès de vendeurs occasionnels. Pas de grande nouveauté dans cet aspect du jeu si ce n’est la plus grande diversité des ressources à trouver. Le système d’amélioration reste le même, simple et efficace.

Côté ennemis, notre aventurière préférée va avoir fort à faire. Si vous avez choisi une difficulté de jeu assez élevée, vous vous rendrez rapidement compte qu’il faudra utiliser les diverses compétences de Lara, ainsi que les particularités de votre environnement, pour vous en sortir. Plus intelligents, plus féroces, certains de vos adversaires redoubleront de subtilités pour vous empêcher de passer. Et on sait déjà que les développeurs de Tomb Raider aiment prendre un malin plaisir à faire mourir Lara dans d’atroces circonstances.

PopAndUpRiseOfTheTombRaider4L’amélioration : l’essence de la survie

On constate que le jeu s’intéresse davantage à la dextérité du maniement des armes plutôt qu’à leur diversité. Les schémas de déblocage des équipements sont rares et difficiles à trouver. On préférera améliorer celles déjà en notre possession. L’amélioration est justement l’aspect le plus abouti de Rise of The Tomb Raider. Les choix sont nombreux, et on aimera confectionner des munitions spéciales en prévision des futures rencontres avec certaines bêtes sauvages (ours ou félins pas très diplomates). Notez également que Lara rencontrera, comme dans sa première aventure, des créatures pas toujours… naturelles. Une certaine étude de vos armes vous aidera à définir ce qu’il est préférable d’utiliser suivant les circonstances.

On n’a pas encore parlé du scénario pour le moment. C’est en effet un point un peu décevant du jeu. Plus convenu, et sans grande révolution, il nous laisse sur notre faim. Il fait malgré tout le travail et offre une continuité avec le premier épisode. On aurait cependant apprécié un peu plus d’originalité.

Pour résumer : Rise of The Tomb Raider est un titre d’excellente facture. Le scénario reste cependant un peu faible en comparaison de la sublime réalisation technique de cette aventure qui nous en met plein la vue. Bravo !

fiche technique RiseOfTheTombRaider

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Suivre Clément Sautet:

J’aime regarder les choses, j’aime encore plus les sentir. Une histoire doit transporter, faire vibrer en bien ou en mal. Quelque soit le but, c’est le voyage qui reste le plus intéressant.

Articles récents de

Laissez un commentaire