Road Trip Europe : la playlist

Classé dans : Home, Jukebox, Musique | 1

L'Europe en musique avec Popandup.fr

Parce qu’un voyage ne saurait s’envisager sans musique, Pop’Up relance sa Road Trip’s Playlist. En route pour l’Europe, formidable terrain de jeu musical. Faites chauffer vos iPod !

Embarquement

PopAndUpPlaylistEuropeIntro

Dans les oreillesIt’s the final countdown tututuuuu tututututu… Ne vous inquiétez pas, nous ne commenceront pas ce voyage musical par un groupe de chevelus qui aurait mieux fait de rester dans les années 80. Faut pas déconner. Mais le clin d’oeil était facile, étant donné notre départ pour l’Europe. On préfèrera cependant démarrer avec un autre rocker capillairement déviant, rescapé des années 90, lui. Dave Grohl et ses Foo Fighters, qui reprennent le « Sister Europe » des Psychedelic Furs. Un regard mélancolique sur ce Vieux Continent qui se dévoile doucement, au loin.

Mode de transport : Le ferry, le moyen le plus spectaculaire d’appréhender l’Europe par la face nord. Offrez-vous une arrivée par les fjords, au nord-ouest de cette île magnifique et sauvage qu’est l’Islande. Majestueux, même en été.

Trip AdvisorAprès « Sister Europe » (et comme une traversée de l’Atlantique Nord, ça prend un peu de temps), on vous propose de voir se détacher les côtes escarpées islandaises avec l’intégrale de Sigur Rós dans les oreilles. Comment ne pas frissonner à l’écoute de ses enfants du pays et leur langue presque elfique ? Profitez du calme avant la tempête, vous débarquez sur une terre de feu et de glace.

Islande -> Londres

PopAndUpPlaylistEuropeOuest

Dans les oreilles : La voix grave du leader de Kaleo pour se perdre dans la forêt irréelle de Vagla en Islande, la pop enthousiaste d’Atlas Genius sur les remparts du palais royal suédois, les relents mystiques de Peter Gabriel sur Solsbury Hill,  la folk-punk de Frank Turner, une pinte à la main, dans un pub de North London, et la joyeuse ritournelle de Cat Stevens en flânant entre les étals du marché aux puces de Portobello Road. Comme ce dernier, vous avez le droit de siffloter, la vie est douce.

Mode de transportLe train. Et par train, je veux dire le Poudlard Express. Pour mener à bien votre voyage, vous devez traverser le Royaume-Uni du nord au sud, en commençant par l’Ecosse. Prenez la West Highland Line au départ de Mallaig et en direction de Glasgow. Au kilomètre 41, ouvrez grand les yeux, vous avez 380m pour profiter de la vue depuis de Viaduc de Glennfinnan, bien connu des fans de Harry Potter.

Trip Advisor : Comment longer les maisons multicolores de Portobello Road sans penser à Hugh Grant et Julia Roberts dans Coup de foudre à Notting Hill ? Ben on ne peut pas justement. Arrêtez-vous devant les Rosmead Gardens, les jardins privés où Will essaye d’entrer par effraction et, selon votre degré de bravoure, tentez vous aussi l’escalade des grilles. Qui sait, vous y trouverez peut-être « juste une fille, en face d’un garçon, lui demandant de l’aimer. » 

Amsterdam -> Mykonos

PopAndUpPlaylistEuropeCentre

Dans les oreilles : Qu’elle est mystérieuse cette Europe de l’Est, elle se mérite. Mais derrière une certaine austérité architecturale, peu de villes sont aussi attachantes. En écoutant Jacques Brel et Gush, c’est le charisme d’Amsterdam que vous comprendrez. Avec Fink et Bloc Party, c’est la double et la contre-culture berlinoise qui vous sautera aux oreilles. Lescop et sa néo new wave en français hypnotiseront vos nuits slovènes, tandis que le folklore symphonique de Chilly Gonzales vous donnera l’impression de remonter le temps en Ukraine. Une fois arrivé au point le plus au sud de ce voyage, la bande des Fleet Foxes vous  invitera à la pause émerveillée.

Mode de transport : Le skate. Et si possible de nuit, glissant devant le street art du quartier Kreuzberg à Berlin, longeant les grilles et les allées du Vondelpark d’Amsterdam, ou traversant la Ljubljanica slovène. L’Europe de l’Est se ride.

Trip Advisor : Vous ne pouvez pas passer à côté d’un coucher de soleil sur Mykonos. Non moins spectaculaires que ceux de Santorin, les plus beaux s’admirent depuis le Château Panigirakis. Vue plongeante sur l’île et ses mythiques moulins, il ne vous reste plus qu’à regarder le Dieu Soleil plonger dans la mer Égée.

Rome -> Jersey

PopAndUpPlaylistEuropeLatino

Dans les oreilles : Pour longer la Méditerranée avant de remonter vers la France, commencez par écouter Phoenix dans la langueur romaine. En traversant la botte italienne, Beirut vous servira d’illustration à la dolce vita transalpine. Une fois sur l’un des grands sommets des Alpes suisses, dégustez au choix, gruyère ou chocolat, en écoutant la folk enthousiaste de The Last Bison. Par une fin d’après-midi ibérique, montez dans les tours en constante réfection de la Sagrada Familia, les bras croisés sur une rambarde, buvez les paroles de globe-trotter de George Ezra. En un saut de puce, vous voilà à Paris, à profiter de la ville qui, comme le dit SAGE, n’est jamais aussi agréable qu’à la mi-août. Finissez ce road-trip en traversant un petit bout de la Manche pour prendre le temps de rejoindre Jersey, le petit Hawaï du groupe normand Granville.

Mode de transportLe tandem. Des gondoles italiennes aux pavés parisiens, en passant par les ruelles sinueuses du Barri Gotic Barcelonais, cette escapade respire le romantisme à l’européenne. Et comme à deux c’est mieux, préparez-vous à pédaler. En c(h)oeur.

Trip Advisor : A Barcelone, trouvez le temps pour une petite séance de cinéma. Découvrez ou (je l’espère) redécouvrez L’Auberge Espagnole. Tout le bouillonnement de la capitale catalane y est retranscrit. On vous souhaite d’y vivre une soirée frénétique, à voir double sur du Daft Punk et à chanter (faux) du Bob Marley en pleine rue.

Epilogue

PopAndUpPlaylistEuropeConclusion

Dans les oreilles : les cuivres chaleureux de Bright Moments, le groupe de Kelly Pratt, trompettiste attitré de Beirut, Arcade Fire et Herman Düne, entre autres. Hymne au voyage et à la jeunesse, « Travelers » rassemble des influences venues à la fois du Vieux et du Nouveau Continent. Ce mélange entre le folklore des Balkans et les brass bands de la Nouvelle-Orléans vous donnera envie de repartir à la queue leu-leu, sur des sentiers poussiéreux avec vos compagnons de route.

Mode de transport : L’hydravion, pour prendre de la hauteur et profiter de la vue sur le chemin du retour. Il y a quand même une tripotée d’Îles Anglo-Normandes tout autour de Jersey. Aurigny, Guernesey, Sercq… Ouvrez l’oeil, vues du ciel, elles vous paraîtront certes toutes petites, mais surtout magnifiques.

Trip AdvisorVous êtes arrivés au bout du chemin, mais comme le plus important n’est pas la destination mais le voyage, mettez l’iPod en mode shuffle et repartez.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Suivre Marine Bienvenot:

Se dit souvent que la vie c'est comme une boîte de chocolat. A comme tonton Bill Murray, comme BFF Rachel McAdams et Seth Cohen, comme grands frères les Black Keys, comme sista Angela Chase, comme cousin chelou Thom Yorke, comme mamie gâteau Maggie Smith, comme famille les Braverman, comme prof de guitare Nick Drake, comme grand-père castor raconte nouuus une histoire Steven Spielberg... Oui dans mes rêves, oui. Clear eyes, full hearts, can't lose ! Comme le dit si bien le Coach Taylor.

One Response

  1. […] sans la playlist mensuel de la Team Pop’Up ! Trois. Mois. On vous avait laissé avec de quoi illustrer vos vacances, mais l’été fut tellement chargé en (bonnes) nouveautés, qu’on a pleeeein de choses […]

Laissez un commentaire