Ultraman, ultra-cool

Classé dans : Mangas | 1
PopandupIntroUltramanQui a dit que les super-héros ne se renouvelaient pas ? Ultraman fait partie des mangas qui redonnent un coup de boost à un sujet omniprésent. On a kiffé et on fait le point sur un héros aux saveurs d’hier mais au goût d’aujourd’hui.

Si vous avez manqué le début : Ultraman a sauvé la Terre de l’invasion extraterrestre. C’était il y a des années. Aujourd’hui, Hayata a raccroché sa panoplie de justicier et ne se souvient même plus avoir été le héros de l’espèce humaine. Son passé refait surface lorsque son fils Shingirô montre les premiers signes d’une force exceptionnelle. La relève est-elle assurée ? Il faut réagir vite car une nouvelle menace extraterrestre se profile à l’horizon.

Le renouveau du super badass

Le manga de Tomohiro Shimoguchi et Eiichi Shimizu ressort du placard un héros oublié depuis les années 1980 en France, et sa diffusion au Club Dorothée, pour lui redonner un nouveau souffle. Exit le masque et les collants has been et place à une armure plus rock and roll façon Iron Man. De l’eau a coulé sous les ponts depuis les premières diffusions de la série au Japon, en 1966. A l’heure des badass, Ultraman prend largement sa part du gâteau.

© 2012 Eiichi Shimizu and Tomohiro Shimoguchi / TSUBURAYA PROD. Originally published by HERO'S INC.
© 2012 Eiichi Shimizu and Tomohiro Shimoguchi / TSUBURAYA PROD.
Originally published by HERO’S INC.

 

Grand pouvoir, grandes responsabilités

Si les premières pages du manga peuvent rebuter les plus frileux du genre, on comprend rapidement que le Ultraman de Shimoguchi et Shimizu prend le parti-pris de faire table rase du passé (sans pour autant oublier ses racines) pour se concentrer sur une nouvelle thématique engageant la responsabilité d’un pouvoir qui peut faire le bien de l’humanité.

Ce scénario résonne-t-il à vos oreilles comme l’adage de ce bon vieux Spider-Man ? Pourtant cet Ultraman next gen n’a pas la prétention de son pouvoir. C’est même contre sa propre volonté qu’il chausse les bottes de fer du héros pour la première fois. Nous ne sommes finalement plus sur une dynamique narrative classique (bon + méchant = combat de titans cher à Bioman), mais davantage sur un questionnement identitaire. Une force certes. Mais vers quoi nous mène-t-elle ?

© 2012 Eiichi Shimizu and Tomohiro Shimoguchi / TSUBURAYA PROD. Originally published by HERO'S INC.
© 2012 Eiichi Shimizu and Tomohiro Shimoguchi / TSUBURAYA PROD.
Originally published by HERO’S INC.

Sept tomes sont prévus pour l’édition japonaise d’Ultraman. « Pas vraiment le temps de se lancer dans une série au schéma redondant », nous direz-vous. Cette série de mangas n’est-elle là que pour faire la transition vers de nouvelles aventures en animé ? Elle aborde en tout cas des facettes de personnalités souvent laissées à l’abandon pour nous proposer un parcours initiatique parfois drôle, souvent épique, et dévoiler le visage d’un héros atypique depuis les backstages de sa nouvelle vie. On en redemande.

Ultraman, de Tomohiro Shimoguchi et Eiichi Shimizu▪Edité chez Kurokawa▪Tome 4 : parution le 10 mars ; Tome 5 : parution le 9 juin.

PopandupTauxUltraman

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

One Response

Laissez un commentaire