La playlist des 10 meilleurs morceaux de mars 2018

Classé dans : Jukebox, Musique | 0

 

Sans qu’on s’en soit spécialement rendus compte, la playlist du mois sonne très américaine, très old school et surtout très rock. Alors branchez les guitares comme dirait l’autre, et en avant la musique.


 

1. Albert Hammond Jr.

Le rock aurait ressuscité avec la naissance des Strokes, au début des années 2000, et serait mort de nouveau avec la déliquescence du groupe. C’est oublier que l’un d’entre eux résiste encore et toujours et continue d’explorer le genre avec une fougue d’adolescent. Ecouter Albert Hammond Jr. c’est un peu avoir 17 ans de nouveau et se dire que le rock est la plus belle musique du monde.

2. Gengahr

La guitare de Gangahr habite chaque instant de leurs morceaux. C’est l’atout principal du groupe britannique. Elle est la ligne directrice et mélodique de « Before Sunrise », un morceau imparable.

3. Concrete Knives

Toujours dansants mais moins exaltés, les normands de Concrete Knives sortent leur nouvel album, Our Hearts, après cinq ans d’introspection. Peut-être moins naïf que ne pouvaient l’être leurs anciens hymnes pops, « The Quiet Ones » est en tout cas un morceau on ne peut plus rafraîchissant.

4. Pale Seas

Si le revival eighties est toujours d’actualité, on glisse aussi tout doucement vers un retour aux sonorités nineties. Pale Seas suit en tout cas cette voie, rappelant le rock racé dont était capable Richard Ashcroft avec The Verve.

5. The Decemberists

Comment se renouveler après 8 albums et 18 ans de carrière ? En faisant un tour par la new wave. Ce n’est pas la voie que l’on pensait voir emprunter The Decemberists mais force est de constater qu’elle leur correspond plutôt bien. Quoi de mieux pour rager sur l’ère Trump que de mixer les guitares et le synthé  ? Le son de « Once In My Life » est différent, plus atmosphérique, et pourtant tellement eux.

6. Her

Sept mois après la disparition de Simon Carpentier, Victor Solf sort seul le premier album de leur groupe commun, Her. Si l’expérience ne doit pas être des plus faciles, c’est aussi le plus bel hommage qu’il pouvait rendre à son camarade. Leur soul glacée, à la fois electro et soul, s’épanouit sur « Blossom Roses ». Simon Carpentier peut être fier, Her vient de rentrer définitivement dans la cour des grands.

7. Theo Lawrence & The Hearts

Le mot qui convient le mieux pour décrire la musique de Theo Lawrence & The Hearts est vintage. Entre la soul du sud des Etats-Unis et un rock très sixties, le groupe s’amuse à brouiller les pistes. On a du mal à imaginer que « Never Let It Go » a été écrit par des français, en 2018. Et c’est ça qui est excitant.

8. Anderson East

Dans la lignée d’un Rag’n’Bone Man, Anderson East mixe le blues, la soul et le rock dans une musique qui sent bon Nashville et les racines roots de la musique américaine. Co-écrit avec le faiseur de tubes Ed Sheeran, « All On My Mind » n’est pas prêt de vous sortir de la tête.

9. All The Luck In The World

Entendre « Landmarks » c’est un peu comme entendre le printemps s’éveiller sur la plaine irlandaise, terre d’origine des trois membres d’All The Luck In The World. Harmonieuse, leur musique fait le pont entre une folk naturaliste et une pop flamboyante. Les chanceux, c’est nous.

BONUS TRACK. Deer Tick

La bonus track du mois est un morceau old school d’à peine dix ans. Ritournelle intemporelle, on y entend à la fois Led Zeppelin et les Black Keys. Un classique US que l’on chérit précieusement.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Suivre Marine Bienvenot:

Se dit souvent que la vie c'est comme une boîte de chocolat. A comme tonton Bill Murray, comme BFF Rachel McAdams et Seth Cohen, comme grands frères les Black Keys, comme sista Angela Chase, comme cousin chelou Thom Yorke, comme mamie gâteau Maggie Smith, comme famille les Braverman, comme prof de guitare Nick Drake, comme grand-père castor raconte nouuus une histoire Steven Spielberg... Oui dans mes rêves, oui. Clear eyes, full hearts, can't lose ! Comme le dit si bien le Coach Taylor.

Laissez un commentaire