Soudain, le téléphone sonne. « Salut Bob ! On est les gars de chez HBO. On se disait que ça pourrait être sympa que tu nous fasse tout une série d’affiches qui déchirent pour Game of Thrones. » Voilà à peu près ce que s’est entendu dire Robert M. Ball, illustrateur/designer basé à Londres, lorsqu’il décrocha son téléphone aux alentours du début d’année 2014.

Certes, Robert a bien dessiné une très belle affiche de Jon Snow un an plus tôt, pour son plaisir personnel, mais de là à ce que HBO le contacte… Il doit y avoir une erreur. « Quelques heures plus tard, lorsque j’ai finalement repris conscience et réalisé que ce n’était pas un canular, j’ai reçu les détails du brief », explique-t-il sur son blog.  Nous sommes alors à l’aube de la saison 4. La mission de Bob : illustrer chaque épisode des quatre premières saisons par une affiche représentant une mort de manière inventive (exception faite pour l’épisode 103 qui ne compte bizarrement aucun décès). C’est que la mort est très inventive dans Game of Thrones.

Et Bob sera à la hauteur. En l’espace de seulement quelques semaines, il a croqué toute la première saison : la fin du roi Robert Baratheon, emporté par un sanglier, Aiguille, l’épée d’Arya, qui s’empale sur le garçon d’écurie, la décapitation traumatisante de Ned, rendue poétique, avec son envolée de corbeaux rouges pour figurer le sang.

Encore quelques semaines et le travail de Robert est achevé. Ne lui reste plus qu’une dernière de ces Beautiful Death à croquer. Ce sera en juillet 2014, à l’occasion du Comic Convention de San Diego. Robert choisit de faire se refermer les mains de Tyrion sur le cou de Shae, en utilisant le collier distinctif de la Main du Roi. Malin. On espère que Robert continuera ces posters à double lecture sur les saisons à venir de Game of Thrones… et continuera de décrocher son téléphone.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Portfolio Game of Thrones - Beautiful Death
  • Copyright ©2015 Home Box Office, Inc. All Rights Reserved.
  • Website http://www.robertmball.com
  • Texte : Christophe Chadefaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.